Tous à l'école Saly-Sénégal
Provence / Saly - Sénégal
Retour

Suivi du projet
mai 2011

BULLETIN D’INFORMATION N°11

Compte rendu du 06.05.11

 Ordre du jour :

Point sur les dépenses engagées au Sénégal

Compte rendu rapide du voyage d'avril 2011

Le parrainage

Présentes : Christine Tirard trésorière Danielle Fritz-Lota présidente
Excusés Patrick Fritz Aurore Padovani

Les dépenses engagées au Sénégal pour la poursuite du projet (l'aménagement des cases s'est orienté cette année sur l'achat sur place du matériel afin de faire travailler les artisans locaux et l'économie sénégalaise.

Elles se sont articulées autour de deux pôles bien précis, les cases des petits et le commerce solidaire.Les factures ont été remises à la trésorière afin de faire le point exact des dépenses engagées autour de ces deux pôles. Les frais se répartissent donc comme suit :

LES CASES DES PETITS
Fournitures scolaires
Librairie
Foulards
Ballons
40 petites caissettes en bois (10 par cases) pour les activités sportives
financées par :
L'école de St Martin de Pallières (suite à leur projet sur l'Afrique )

Déplacements en taxi

LE COMMERCE SOLIDAIRE

Sacs en bandoulière
Sacoches en cuir
Petite sacoche en tissu
Bracelets en corne
Porte-clés
Tortues en ébène
Cases en paille
Trousses

LE VOYAGE DU MOIS D'AVRIL 2011 :

Les cases des petits

Le mardi après le week-end de Pâques, qui finalement nous a fait perdre deux jours, nous sommes allés visiter les cases avec Martine Abonneau qui avait bien préparé notre arrivée. Nous avons pu nous présenter et faire le point des situations selon chaque case.

Nous sommes allés à la libraire, récupérer le matériel (commande initiée par Martine et commander ce qui manquait.)

Sur les différentes cases de Saly, deux sont dans des conditions vraiment difficiles :

La case de Saly-Bambara qui est hébergée dans des locaux de l'école élémentaire mais où les enfants ne peuvent sortir en récréation et sont entassés de 8h à 13h dans des classes très petites où il y a impossibilité de mettre tables et chaises,

La case de Saly-Tapée à qui on a supprimé une classe (le bâtiment se fend) et où le nombre d'enfants dépasse les 100.

Par contre, nous leur avons suggéré d'occuper différemment l'espace en déplaçant les plus grands dans la cour de derrière sous l'arbre et les moyens sous l'auvent donnant dans la cour d'entrée.

Nous avons pu rencontrer ce même jour, l'IDEN Mr N'ndiaye qui remplace Mme Sene. Nous lui avons exposé les objectifs de nos actions et demandé la possibilité de mettre en place une formation avec le matériel qui sera livré ce jeudi. Bien sûr nous avons exposé nos craintes concernant les deux cases afin que de son côté également il puisse intervenir.

Nous avons entamé les mêmes démarches avec Mr Ousmane Gueye, Maire de Saly. Il nous a exposé son grand projet immobilier au niveau de la santé et de l'éducation. Mais il doit trouver les budgets et nous ne pensons pas que les conditions des enfants s'améliorent rapidement. Mais il va se rendre à Saly-Bambara pour trouver une solution avec les deux écoles (élémentaire et case des petits).

Le reste de la commande librairie sera livrée en Juin par Martine Abonneau et les fournitures scolaires stockées chez Aïta seront livrées en Octobre par Martine (car fin juin, fin de l'année scolaire).

Le commerce solidaire

 Nous poursuivons notre action afin de récolter des fonds pour poursuivre notre projet, en essayant à chaque fois de nouveaux produits pour voir les répercussions sur les ventes.
Nous avons récupéré également des sets de table et différents objets du commerce cambodgiens (dotation d'une association « Soben » président Laurent Nicolas , afin de poursuivre son action dans l'éducatif qu'il ne peut poursuivre au Cambodge).

Le parrainage

 Nous sommes allés visiter les écoles privées qui accueillent nos élèves parrainés. Nous avons interrogé le directeur de Merceron pour l'orientation des élèves dans le secondaire. Il ne nous a pas répondu mais l'Institut à le projet de construire un collège d'ici deux ans. Ce qui correspondrait à la sortie de nos trois filles.

Nous nous sommes renseignés également sur un collège privé mais là les frais sont très chers, 2000 € par an par enfant.

Nous avons pu nous renseigner également auprès de Mme Sene concernant l'école de son mari. Là aussi projet d'agrandissement sur le secondaire. A son retour de Belgique début juin, elle pourra me renseigner sur cette éventualité de scolarisation en 6 ème .

Nous avons également visité le centre David Boilat où est scolarisé Mamadou Diop, notre dernier entré cette année. Très belle structure construite par des allemands. C'est également un centre de formation pour maîtres du privé. Le directeur nous a très bien reçus et la pédagogie développée dans son établissement nous a bien plu. Nous envisagions de scolariser Mamadou à Merceron l'an prochain à la demande de la famille, mais maintenant qu'il a pris ses marques dans cette école, nous ne voudrions pas encore perturber ses apprentissages par une nouvelle adaptation. Nous en avons discuté avec la famille, ils sont d'accord.

 BILAN

Nous sommes satisfaits de ce que nous avons vu dans les cases. Le matériel livré lors de l'envoi du container est toujours utilisé. Par contre, il va vraiment falloir poursuivre la formation car le matériel n'est pas utilisé à son maximum.
Le personnel, que nous avons rencontré, est d'ailleurs demandeur de formation. Pour les classes des grands, la présidente leur a transmis la méthode gestuelle Borel-Maisonny pour l'apprentissage de la lecture. Daouda , responsable de la case de Saly-Tapée sera le référent car il a bénéficié d'une ½ journée supplémentaire de formation et il a compris très rapidement. Quant aux autres animateurs ils avaient l'air eux aussi convaincus des bienfaits de cette méthode. Nous avons laissé à chaque case les coordonnées de notre site, s'ils avaient des questions auxquelles nous pourrions répondre.

D'ailleurs, il faudra une fois par mois entretenir une relation par mail pour poursuivre les échanges pédagogiques.

Les objectifs par rapport au projet seront à orienter sur plusieurs versants  pour les années à venir :

La formation pédagogique autour du matériel éducatif et sportif,

L'aménagement en mobilier : tables, chaises, bancs, nattes, jeux de cour,

Poursuite de la dotation pédagogique pour les cases qui s'investissent le plus.

L'amélioration de l'habitat  des cases: carrelage à poser au sol, peinture à refaire,

La poursuite du parrainage

Pour cela nous envisageons trois orientations possibles :

L'aide d'autres associations ou ONG (exemple Martine Abonneau a eu des contacts avec une ONG italienne. En France prendre contact avec Lion ‘s club, rotary club etc….

L'aide de différents hôtels de Saly. Une aide financière pourrait être engagée pour la réfection des cases. Notre association serait garante de la gestion financière de ces dons et en contre partie nous les ferons figurer comme partenaires sur notre site.

Organisation de voyages-solidaires. Nous pourrions proposer des journées de travail (refaire les peintures, pose de carrelage, formation etc…)et des excusions –mari de Khady- avec possibilité d'hébergement Plein sud 1-

Pour cela, il faudrait associer également les familles sénégalaises des enfants des cases par une participation active : préparation des repas et/ou aide dans la réhabilitation de l'habitat.

Concernant le parrainage, il faudrait essayer de trouver d'autres parrains afin de réduire les frais pour les familles françaises.

En France, animations à organiser pour l'apport financier des projets au Sénégal année 2011/2012

Commerce solidaire à poursuivre
Stages de danses
Soirées à thème
Augmenter le nombre d'adhérents
Mai 2011, vente des produits (fête des mères) sur le marché de Nans les Pins.

 Début juin, nous pensons organiser un pique-nique pour présentation du voyage d'avril avec commerce solidaire, vidéoconférence, adhésions à l'association, parrainage : augmenter le nombre de parrains.

 L'entrée serait de 7 € : assiette froide, taboulé /merguez/saucisse, fromage, salade de fruits
Verre de vin, apéritif offert.
Vente de boissons

 Fin de la séance 18h30

 

Haut de page